Comment devenir pédicure podologue?

Le pédicure podologue est le spécialiste du pied. Il doit être diplômé pour pouvoir exercer en France.

Concours postbac

La première étape est un concours ouvert aux bacheliers, souvent de filières S, car les épreuves se rapprochent de leur programme. Les professionnels ayant justifiés une expérience d’au moins 5 ans peuvent également passer ce concours. Attention cependant l’école de Bordeaux demande une année préparatoire aux concours paramédicaux option pédicurie-podologie avant de pouvoir espérer l’intégrer.

Le concours est composé d’un épreuve principale, l’épreuve de biologie qui porte sur le programme de biologie et de SVT de 1ère et de terminale scientifique. Une fois l’épreuve principale passée il peut y avoir une épreuve complémentaire : un test et un entretien. Enfin le concours est réputé difficile du fait que très peu de places soient disponibles.

École de podologie

Une fois le concours réussi, l’étudiant intégrera une des 11 écoles qui préparent au métier de podologue (Bordeaux, Lille, Marseille, cinq écoles à Paris, Rennes, St Sébastien sur Loire et Toulouse). La formation dure 3 ans et est composée d’un apprentissage théorique ainsi que d’un apprentissage pratique. La théorie traite de matières comme l’anatomie ou la biomécanique humaine. Les cours sont dispensés par travaux dirigés et travaux pratiques pour apprendre la pédicure et mettre en pratique ce qui a été appris dans la partie théorique. Les futurs podologues devront aussi effectuer des stages indispensables durant leur cursus.

Concours de fin

Au bout des 3 ans, les étudiants ayant obtenu la moyenne peuvent se présenter à l’épreuve finale. Celle-ci est composée de trois parties : * Un oral sur les matières pratiques apprises durant les études au seins de l’école, * Deux épreuves en situation professionnelle. Si cet examen est réussi, alors l’étudiant obtiendra son diplôme et sera officiellement pédicure podologue et donc pourra exercer immédiatement.

Les qualités nécessaires

Le pédicure podologue est un professionnel de la santé. Pour en faire partie, il faut donc avoir plusieurs qualités essentielles en plus de la formation dispensée en école. La première des qualités requises est l’habileté manuelle, ainsi qu’un bon sens relationnel. Vient ensuite la minutie, la patience pour soigner et s’occuper de clients sur le long terme. Toutes ces qualités permettront non seulement le bon exercice du métier mais aussi de fidéliser la clientèle.